Lire plus

Maison géorgienne, Londres

Transformation d’une maison privée de quatre niveaux, époque géorgienne. Le travail sensible sur les accords de tonalités élégamment voluptueuses requalifie l’atmosphère surannée des lieux. Jeux de gris mats et laqués, vers sombre, mauve, pointe de jaune et moquette anthracite dans toute la demeure. Au dernier étage, la libération de volumes étriqués a permis la création d’un vaste studio photo et d’une chambre d’amis avec salle de bain.

1/ 11

Maison géorgienne, Londres

Transformation d’une maison privée de quatre niveaux, époque géorgienne. Le travail sensible sur les accords de tonalités élégamment voluptueuses requalifie l’atmosphère surannée des lieux. Jeux de gris mats et laqués, vers sombre, mauve, pointe de jaune et moquette anthracite dans toute la demeure. Au dernier étage, la libération de volumes étriqués a permis la création d’un vaste studio photo et d’une chambre d’amis avec salle de bain.